Cinq pistes pour la transformation numérique des PME

Le gouvernement a chargé en mars 2016 le Conseil national du numérique (CNNum) de rédiger un plan d’action visant à favoriser la transition numérique des petites et moyennes entreprises. Le rapport est aujourd’hui paru. Le cabinet comptable Exentys renseigne les professionnels du e-commerce.

Compta-e-Commerce - Cinq pistes pour la transformation numérique des PME

Mettre en place un réseau d’ambassadeurs du numérique

Le rapport du CNNum propose en premier lieu de constituer un réseau d’ambassadeurs du numérique sur tout le territoire français afin de prendre l’initiative de rencontrer les petites et moyennes entreprises sur la question de la transition numérique.

Il s’agit autrement dit de sortir de la logique « attentiste » du guichet qui préside le plus souvent en matière d’accompagnement des acteurs économiques et qui risque en l’occurrence d’exclure dans les faits les entreprises les moins proactives au plan de la transformation électronique.

L’un des objectifs de ce réseau sera de proposer aux e-commerçants notamment des ressources, une assistance, des espaces de rencontre et les services d’experts.

Instaurer une plateforme de ressources personnalisables en matière numérique

Il s’agit ici de développer un portail web proposant de l’information aux entreprises concernant la transition numérique.

Les professionnels du e-commerce notamment pourront constituer un autodiagnostic de leur stratégie en la matière. Ils auront la possibilité d’accéder de manière personnalisée à plusieurs types de ressources et contenus en fonction de leur situation et de leur activité propre.

Cette plateforme pourra orienter les e-commerçants vers les aides et experts idoines. Elle permettra également de favoriser la diffusion des offres de prestataires privés proposant un accompagnement aux entreprises à la transition numérique.

Des aides financières pour favoriser la transformation numérique des entreprises

Le CNNum suggère également dans son rapport d’établir des aides pécuniaires régionales pour les dépenses liées au développement de la présence ou de la vente en ligne des entreprises en France et à l’international.

Mutualiser l’accès des PME à des compétences numériques stratégiques

Une quatrième suggestion du CNNum consiste à explorer les opportunités de mutualisation pour l’accès des PME aux compétences clés de la transition numérique tant au plan fonctionnel que stratégique.

A cet égard, est mise en exergue à titre de source d’inspiration la figure du « chief digital officer » devenu un poste à part entière dans de nombreuses grandes entreprises.

Soutenir l’e-internationalisation des entreprises

Enfin, dernière proposition avancée par le CNNum : imaginer les bases d’une véritable politique de soutien et d’accompagnement à l’e-internationalisation.

En effet, la vente en ligne, notamment pour l’e-export, permet aux plus petites structures de mettre en place des stratégies d’internationalisation peu coûteuses et facteurs de croissance.

Aides financières à l’exportation, renforcement de la présence des PME françaises dans les marketplaces internationales… plusieurs pistes sont envisagées à cet égard. Le cabinet d’expertise comptable Exentys vous tient informés !

Laisser un commentaire

Top