Cyber-attaques, revers redoutable de l’e-commerce !

Parce que la cyber-attaque est par définition virtuelle, il est difficile de conceptualiser son effet boule de neige. Or, gardons à l’esprit que les coûts économiques d’une hypothétique cyber-attaque contre un fournisseur de services de cloud seraient estimés à huit milliards de dollars et ceci inclue le manque à gagner des entreprises en raison de l’interruption de leurs activités et les réparations des systèmes informatiques. Résumons : l’essence même de l’économie numérique fonctionne par essence sur la confiance mutuelle mais les cyber-attaques se multiplient. Face à cet état schizophrénie ambiante, Exentys vous propose d’adopter sans plus attendre les bonnes pratiques ci-après :
– Souscrire une cyber-assurance.
– Sécuriser les échanges de données sensibles via un chiffrage des documents confidentiels voire une identification à double facteurs des collaborateurs.
– Respecter le RGPD : Désigner un responsable des questions personnelles et cartographier les traitements de données personnelles existants (risques, forces et faiblesses et arrêter un plan d’action). La CNIL propose un outil de Privacy Impact Assessment https://www.cnil.fr/fr/outil-pia-telechargez-et-installez-le-logiciel-de-la-cnil qui vise à accompagner la conduite d’analyse d’impact.
– Sensibiliser ses collaborateurs : il doit impliquer les utilisateurs pour éveiller leur conscience à la sécurité de l’information de manière durable.
– Savoir se défendre en cas de cyber-attaque. Il faut d’abord ne plus utiliser l’équipement une fois corrompu, débrancher l’ordinateur du réseau, ne surtout pas payer la rançon demandée et faire appel à des structures d’assistance aux victimes de cyber-attaques telles que ACYMA, CERT, cyber-malveillance.

Plus notre confiance en Internet sera forte, plus il sera tenant de frauder ce système. Cette confiance n’est pas une faiblesse, c’est même le signe d’une extrême civilisation. Notre bien-être dépend de cette confiance mutuelle que nous nous accordons chaque jour sur internet. Plus cette confiance est haute et plus il est facile de dépouiller les gens. Donc s’il devient plus facile de gagner de l’argent en trahissant la confiance des gens, il est certain que pas mal de cyber-pirates voudront abuser de cette confiance. Notre confiance est donc devenue une faiblesse car elle va naturellement susciter des vocations à la fraude informatique alors redoublons de prudence avec nos données personnelles !

Laisser un commentaire

Top